Hausse d'activité, nouvelles normes requises : la CUD va construire un nouveau crématorium pour 2015 - Crematorium.eu News about crematoria in Europe - www.crematorium.eu informs about crematoria in Europe- Krematorium.eu- crematorio.eu, find a crematorium

Search
Go to content

Main menu:

Hausse d'activité, nouvelles normes requises : la CUD va construire un nouveau crématorium pour 2015

Published by in French / Francais ·
Tags: crématoriumDunkerque2015CoudekerqueBranche

À l'époque où le crématorium de Dunkerque a été construit, il y a vingt ans, ...

le recours à ce mode de sépulture était beaucoup moins fréquent qu'aujourd'hui. En 2010, l'équipement dunkerquois, attenant au cimetière, à la lisière de Coudekerque-Branche, a enregistré 946 crémations, dont plus de 60 % de défunts du territoire communautaire. En parallèle, le délégataire, la société Omnium de Gestion et Financement (ex-PFG), qui gère le crématorium, a vu en 2010 son chiffre d'affaires progresser de 13 400 E pour une augmentation du nombre de crémations de 3 %. En d'autres termes, l'activité est là.
Des filtres pour les métaux lourds

Mais l'équipement, lui, ne peut plus suivre. Il doit subir d'importants travaux pour s'adapter aux nouvelles dispositions réglementaires et aux besoins des usagers. Il faudrait compter 900 000 E, hors aménagement des abords. « La salle de cérémonie est devenue trop petite pour accueillir tous les proches », explique Philippe Waghemacker, chef du groupe majoritaire à la CUD. De même, d'ici 2015, le crématorium ne sera plus aux normes. Il devra disposer de nouvelles cheminées avec des filtres qui captent les métaux lourds et les produits nocifs présents dans le corps humain. « Tout cela n'était pas pris en compte avant. » La collectivité envisage donc, compte tenu de l'emprise actuelle de l'équipement, qui ne permet pas une extension, d'opter pour un nouveau bâtiment, sur un terrain de 4 820 m², tout proche, appartenant à la ville de Dunkerque.

Le nouveau crématorium ne pourra toutefois être mis en service avant l'échéance du contrat actuel, fixée à avril 2013. Une nouvelle concession de service public sera retenue pour la construction et la gestion du futur équipement. Celui-ci, dont le coût avoisinera les 2,5M E, devrait entrer en service en 2015. Les élus communautaires ont adopté la délibération à l'unanimité.
Aquanord sauvée

Ils ont par ailleurs entériné, jeudi soir, le sauvetage d'Aquanord. La société d'aquaculture, basée à Gravelines, et spécialisée dans la daurade royale et le bar, emploie une centaine de personnes. Elle a été mise en redressement judiciaire en 2010 après de grosses difficultés, qui s'expliquent : une crise majeure sur le marché - en réalité un dumping économique de la Grèce -, un taux de mortalité très élevé des produits, touchés par une bactérie, le vibrion, et l'état de santé du dirigeant, Gonzague Hubau, décédé le 12 juillet dernier. Un plan de redressement a été présenté par un administrateur judiciaire, qui prévoit, pour le maintien de l'activité, un besoin de financement de 4,12 millions d'euros, dont 300 000 E seraient apportés par la CUD, sous la forme d'une avance remboursable. Celle-ci a dit « oui ».




No comments

Add to Google
crematorium.eu on Facebook
Back to content | Back to main menu