Le crématorium de Camp Laurent sortira de terre en 2013 - Crematorium.eu News about crematoria in Europe - www.crematorium.eu informs about crematoria in Europe- Krematorium.eu- crematorio.eu, find a crematorium

Search
Go to content

Main menu:

Le crématorium de Camp Laurent sortira de terre en 2013

Published by in French / Francais ·

Le cimetière et le crématorium de Camp Laurent, annoncés depuis trente ans, verront-ils enfin le jour sous le mandat de Marc Vuillemot ? On n'ose y croire : depuis le début des années 1990, toutes les municipalités ont annoncé que ces équipements seraient achevés sous leur mandat.

La première adjointe, Raphaëlle Leguen, en charge des cimetières, s'est démenée depuis le début du mandat pour faire aboutir ces deux projets, jugés « prioritaires ».

Hier matin, les élus ont voté, à l'unanimité, l'attribution de la délégation de service public pour la construction et l'exploitation du crématorium. Ce sont les pompes funèbres Lévêque (La Seyne) qui ont remporté le marché. Le contrat va être signé cette semaine, pour une durée de vingt-cinq ans.

Le seul de l'ouest-Var

Le délégataire investira 3,65 millions d'euros dans ce projet. Il reversera chaque année à la Ville une redevance fixe de 100 000 euros, ainsi que 6 % de son chiffre d'affaires (hors taxes).

Le crématorium sera construit en contrebas du nouveau cimetière. Il sera équipé de deux fours et de deux espaces de détente. « Le bâtiment s'incrira parfaitement dans la colline, en gardant l'esprit de végétalisation et de restanques qui avait déjà été fait pour le cimetière», a expliqué Raphaëlle Leguen. Et de préciser : « On a été très exigeants en ce qui concerne les rejets(cendres et fumées, Ndlr)qui atteindront un niveau quasiment égal à zéro», a assuré la première adjointe.

L'ouverture du crématorium est prévue pour août 2013. Entre Cuers et Aubagne, il n'en existe aucun, le besoin est donc réel. Celui de La Seyne pourra réaliser 1 787 crémations par an.

L'opposition satisfaite

Pour Raphaëlle Leguen, cette délégation de service public est l'aboutissement de deux ans et demi d'un travail acharné. « Nous pouvons être satisfaits de permettre aux gens qui sont dans la douleur de pouvoir gérer leur deuil dans les meilleures conditions», a-t-elle souligné. L'élue a été félicitée, y compris par l'opposition.

« Nous sommes très heureux de voir aboutir ce dossier,a dit Christian Battle, car c'était la dernière délibération que nous avions votée(sous le mandat d'Arthur Paecht, Ndlr)mais on n'a pas pu mener le projet à terme. Nous saluons ce remarquable travail, qui a été mené avec intelligence. Il s'agit d'un équipement indispensable pour les Seynois et les ouest-Varois.»

Le maire a, quant à lui, salué la concrétisation d'un projet certes pas très clinquant, « mais qui fait partie des missions centrales» d'une commune. « Je pense qu'on arrivera au terme de ce mandat avec le sentiment du devoir accompli», a-t-il conclu, satisfait.




No comments

Add to Google
crematorium.eu on Facebook
Back to content | Back to main menu